Vous êtes ici

08/06/2020 Actualités

La Commission Européenne rappelle les enjeux sociétaux de la Rénovation

La Commission européenne a récemment dévoilé la feuille de route de l’initiative législative pour la rénovation des bâtiments.
Cette initiative appelée « Une Vague de rénovation pour les bâtiments publics et privés » prend la pleine mesure des enjeux sociétaux liés à la réhabilitation des constructions.
Prenant acte de la faible part qu’occupe la performance énergétique dans les pratiques d’amélioration du bâti, la commission rappelle les larges enjeux de la rénovation.

Bien sûr, la réduction des gaz à effet de serre (GES) est une priorité. Pour contraignante qu’elle puisse paraître, celle-ci n’est cependant pas sans contrepartie positive.
Réduire notre dépendance aux énergies fossiles, c’est par exemple alléger le fardeau financier qui pèse sur les ménages les plus modestes.
La rénovation massive souhaitée par la Commission permettrait donc de rétablir une certaine équité sociale. Elle améliorerait en outre le bien-être et la santé de toute la population.

Sur le plan économique, la Commission rappelle que 18 millions de personnes travaillent pour le secteur de construction. Le tissu économique européen ne peut se passer d’une filière dont les acteurs sont à 95% des entreprises de tailles petites et moyennes.
Les PME sont notoirement de forts vecteurs d’inclusion sociale et économique. 

Par ailleurs, la vague de rénovation doit désormais promouvoir des usages vertueux. L’économie circulaire est à ce titre désignée par les instances communautaires comme une pratique à privilégier dans la rénovation des bâtiments.
Rappelons à cet égard que l’utilisation de matières recyclées est déjà à l’œuvre dans la fabrication d’isolants.
Le programme KNAUF CIRCULAR, lancé récemment par ISOBOX-ISOLATION, propose une filière intégrée de collecte et de recyclage des déchets de chantier.

Ainsi la rénovation des bâtiments est désormais une priorité communautaire. Les enjeux qu’elle agrège dépassent le cadre environnemental pour aborder des aspects sociaux et économiques éminents. La prise en compte de cette dimension devrait donc s’accompagner de mesures de long terme pour soutenir ce secteur d’activités

Catégorie: